Que fait-on ?

Que fait-on ?

Régie comme une association loi 1901 et encadrée par des statuts rigoureux, l’Amicale Laïque soutien le fonctionnement des établissements scolaires publics et protège la laïcité.

Pour cela, les bénévoles s’activent toute l’année en organisant plusieurs manifestations. Certaines sont uniquement à but lucratif, alors que d’autres sont destinées aux enfants. Un système de « Vases communicants », ou les bénéfices des unes, financent le cout des autres …

Nos enfants : le cœur de la vie des Amicalistes

Les bénéfices engendrés sont INTEGRALEMENT réutilisés pour faire plaisir aux enfants ou aider au fonctionnement des établissements scolaires

  • Tous les ans, des aides financières sont données à chaque école pour un montant globale de 3800 euros. Les équipes éducatives utilisent cet argent comme elle le souhaite, souvent en finançant des voyages ou des animations, ou en achetant du matériel pédagogique.
  • L’Amicale organise des manifestations destinées à apporter du bonheur aux enfants :
  • La chasse aux œufs du mois d’avril,
  • Le voyage de fin de cursus pour les élèves de CM2 (coût moyen : 2000 euros),
  • La kermesse des écoles du mois de juin,

Le spectacle de Noël du mois de décembre (coût moyen : 2000 euros).

A la recherche des moyens financiers

L’objectif est clairement affiché : faire des bénéfices … tout en alliant l’utile à l’agréable.

Nous organisons des brocantes :

  • Brocante aux jouets (salle des fêtes) en novembre
  • Brocante des armistices (rue du 11 novembre) en mai
  • NOUVEAUTE 2016 : Brocante des Bout’choux le 22 janvier au matin à la salle des fêtes.

Ces brocantes sont souvent suivies d’un loto pour nous permettre de rentabiliser la location de la salle des fêtes communale :

  • Loto des enfants en novembre
  • Loto des adultes en janvier

Au printemps, nous proposons des tickets à contribution volontaire suivi d’un tirage au sort avec de nombreux lots.

NOUVEAUTE 2016 : le 13 mai, à la salle des fêtes, aura lieu la première journée de la gourmandise … vous vous en lécherez les babines …